La conduite à 2

 

C’est un exercice délicat que se soit pour le pilote ou pour le passager à moins d’être habitué à rouler ensemble.

 

Côté conducteur(trice)

  • Adapter la pression des pneus et le réglage des suspensions.
  • Vérifier que son passager(e) a un équipement adéquat.
  • Adapter sa conduite en fonction du niveau de son passager(ère).

 

Côté passager(e)

  • Convenir d’un code avant le départ pour effectuer un arrêt non prévu ou tout simplement pour communiquer sommairement.
  • Attendre le signal du conducteur(trice) avant de monter ou de descendre de la moto à l’arrêt. Cela évite bien des chutes stupides.
  •  Anticiper les freinages, cela évite de donner un coup de casque dans celui de devant.
  • Dans les virages, le corps doit suivre le mouvement du pilote sans le précéder, et surtout ne jamais faire de mouvements brusques. Les transferts de masse que le conducteur(trice) ne contrôlent pas sont dangereux et peuvent amener à une sortie de route.

 

      pour en savoir plus